J’utilisais précédemment OpenHab comme serveur domotique et j’avais fini par réussir à piloter tous mes volets Somfy grâce à un arduino connecté à l’USB de mon Raspberry. Je suis depuis peu (depuis que j’ai découvert RFLink) passé sous Domoticz, plus conviviale. RFLink permet visiblement de piloter du Somfy, mais je n’ai pas trouvé d’article ou de document clair sur la procédure à suivre, alors je me lance dans les essais.

Pour ma part, ayant déjà essuyé quelques problématique pour faire fonctionner mes volet Somfy, j’utilise un émetteur 433.42MHz (fréquence utilisé par Somfy) et non un émetteur 433.92MHZ standard. Je ne suis pas sur que ce soit nécessaire, il semblerait que cela fonctionne pour certains avec une émetteur standard… Faites moi vos retour sur ce sujet.

Edit 18/02/2018 : Je viens de changer le résonateur 433,92MHz d’un émetteur chinois standard par un résonateur 433,42MHz acheté 1€50 sur Ebay et ça fonctionne parfaitement. (https://www.ebay.fr/itm/5PCS-433-42M-433-42MHz-R433A-SAW-Resonator-TO-39/361865245497)

Je pars tout même sur la base de l’article suivant : lien.

Pour ceux que cela intéresse, mon premier montage était basé sur le lien suivant : lien

Etape 1 : Appairer une nouvelle télécommande (le RFLink) avec le volet.

Le but n’est pas ici d’enregistrer une télécommande existante puis d’utiliser Domoticz avec le code enregistré de cette télécommande, car le Rolling Code, ne permettrait pas d’utiliser les deux télécommandes en parallèle. C’est donc le RFLink qui sera considéré comme une nouvelle télécommande Somfy.

Domoticz dans sa version R40 ne permet pas de créer une nouvelle télécommande et de l’appairer avec le volet. Nous utiliserons donc le RFLinkLoader.exe qui a permis d’installer RFLink sur l’arduino pour communiquer directement avec RFLink pour enregistrer notre (ou nos, car on peut en créer 16 différentes) télécommande.

  1. Brancher sur l’USB de l’ordinateur l’arduino mega faisant tourner RFLink
  2. Lancer RFLinkLoader.exe
  3. Sélectionner le port COM de l’arduino
  4. Activer l’affichage des log du RFLink en cliquant sur « Serial Port Logging », celui ci passe à ON et le RFLink vous répond dans la fenêtre dessous :
    20;00;Nodo RadioFrequencyLink - RFLink Gateway V1.1 - R40;

    RFLinkLoader

  5. La commande suivante (dans e champs « command to send ») vous permettra de voir les télécommandes déjà enregistrées dans l’EEPROM du RFLink. La réponse vous montrera qu’aucune télécommande n’est configurée.RFLinkLoader2
    10;RTSSHOW;

    Réponse :

    RTS Record: 0 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 1 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 2 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 3 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 4 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 5 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 6 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 7 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 8 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 9 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 10 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 11 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 12 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 13 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 14 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 15 Address: FFFFFF RC: FFFF
  6. Passons à la création de la télécommande et son appairage. Définir un code unique de télécommande (Address) sur 6 chiffres hexadécimaux : exemple 0f0f0f. Puis le numéro de départ du Rolling Code (RC) exemple : 412 et enfin le numéro de stockage de la télécommande dans le RFLink (entre 0 et 15) exemple 3. (Update 30/06/2016 grace à Octopuss83 : Les deux premier digit de l’adresse de la télécommande ne doivent pas commencer par 00)
  7. Passer le volet en mode programmation ou appairage. La plupart du temps, il suffit d’appuyer 3 secondes sur le bouton prog derrière la télécommande, ce qui a pour effet de faire bouger le volet légèrement vers le bas puis vers le haut. Pour ma part, j’ai rendu sans fils mes volet filaire avec un module centralis murale sur chaque volet, le bouton de programmation et dans ce module, mais le principe est le même.
  8. Avant de réaliser cette étape, le volet doit être en mode programmation (étape précedente). Un fois le volet en mode programmation (attention il n’y reste que quelques dizaine de secondes), il faut taper la commande suivante (selon les exemples définis précédemment) :
    10;RTS;0F0F0F;0412;3;PAIR;

    10 indique au RFLink qu’il s’agit d’une commande qu’il doit interpréter
    RTS indique qu’il s’agit du protocole RTS de Somfy
    0F0F0F est le code de la télécommande qui sera enregistré dans le volet
    0412 est la valeur initiale à affecter au rolling code
    PAIR indique au RFLink qu’il doit transmettre la trame d’appairage.

  9. La réponse doit être :
    20;XX;OK;

    où XX est un chiffre qui s’incrémente à chaque réponse du RFLink, et le volet doit encore bouger (Ce n’est pas le cas chez moi, seule la led de programmation clignote).

  10. On peut vérifier que le volet a bien été enregistré dans le RFLink avec :
    10;RTSSHOW;

    Réponse : on voit que le troisième stockage de télécommande est renseigné.

    RTS Record: 0 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 1 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 2 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 3 Address: 0F0F0F RC: 0412
    RTS Record: 4 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 5 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 6 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 7 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 8 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 9 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 10 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 11 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 12 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 13 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 14 Address: FFFFFF RC: FFFF
    RTS Record: 15 Address: FFFFFF RC: FFFF
  11. On peut maintenant tester le fonctionnement du volet avec :
    10;RTS;0F0F0F;0;DOWN;
    10;RTS;0F0F0F;0;UP;
    10;RTS;0F0F0F;0;STOP;
  12. Le RFLink et le volet sont correctement configurer. Fermons RFLinkLoader et passons à Domoticz.

Etape 2 : Ajouter un interrupteur à Domoticz pour piloter notre volet.

Ici ce sera plus simple. Aller dans les interrupteurs de Domoticz et faites « Ajout manuel »

Domoticz1.png

Puis créer l’interrupteur comme suit (mettre dans ID notre code à 6 chiffres hexadécimal de la télécommande RFLink). Choisir le « Nom du périphérique » voulu. Laisser le code unité, il ne sert pas. Ne pas cliquer sur Tester, mais directement sur « Ajouter un dispositif ».

Domoticz2

Vous n’avez plus qu’a tester les trois boutons, ça fonctionne !!

Domoticz3

Il vous reste maintenant à faire de même avec chacun de vos volets. Pensez bien à créer un nouveau code hexadécimal pour chaque volet.